Griffes de sorcière

Résultat de recherche d'images pour "plantes invasives"

Campagne d'arrachage d'invasives

Sur quelques mètres carrés seulement, les volontaires et employés municipaux ont rempli un camion. | 

 

Une opération d'arrachage de plantes invasives a été menée mardi matin à Beg-er-Lan. Organisée par la ville, elle était conduite par Julien Nénez, responsable embellissement et environnement, et Roland Rozo, conseiller municipal délégué à l'environnement.

 

Une dizaine de membres de l'Université du temps libre (UTL) se sont portés volontaires pour cette action. La principale plante invasive à cet endroit est la cinéraire maritime, plante ornementale au feuillage très découpé, gris et laineux, et aux petites fleurs jaunes réunies en capitule.

 

Une première matinée d'arrachage d'invasives avait eu lieu début septembre à Saint-Julien, boulevard du Parco.

 

« Cette action s'inscrit dans la modification des pratiques d'entretien des espaces naturels littoraux. Elle a pour objectif de favoriser le développement des plantes endémiques. Un bilan sera fait en collaboration avec le garde littoral, afin de définir quels moyens il faut utiliser et à quel moment de l'année intervenir », explique Roland Rozo.

 

Des fiches techniques seront bientôt disponibles sur le site internet de la ville, afin de sensibiliser à la menace que représentent les plantes invasives sur la biodiversité. Griffes de sorcière, herbe de la pampa, baccharis, renouée du Japon... sont des espèces que les gens plantent encore dans leur jardin et qui finissent par envahir les espaces

 

 

 

PS A QUIBERON LES OCCUPATIONS NE MANQUENT PAS ET IL Y A TOUJOURS DES VOLONTAIRES POUR AIDER A EMBELLIR LA VILLE

 

 

On apprend tous les jours et qu importe l age