La biodiversité dans les jardins.

Conférence du mardi 23 janvier 2018 à 14h30 à la maison des associations, par Madame Florence Goulley

  1. La biodiversité dans les jardins

Intervenante : Florence Goulley – agricultrice et enseignante en écologiste  http://www.herbarius.net

 

C:\Users\Michaela\AppData\Local\Microsoft\Windows\INetCache\Content.Word\ventedeplantes.jpgC:\Users\Michaela\AppData\Local\Microsoft\Windows\INetCache\Content.Word\dsc_1030.jpg

BIODIVERSITE ET EQUILIBRE AU JARDIN

Dans un écosystème, la biodiversité est source d'équilibre naturel.

Nous aborderons les façons d'intervenir sur le jardin en prenant exemple sur l'écosystème forêt qui est un écosystème naturellement en équilibre car très diversifié et c'est ce qui fait sa force....

 

Et considérer le potager avant tout comme un lieu de vie où cohabitent en harmonie un grand nombre d’êtres vivants dont le jardinier lui même. Pour préserver cet équilibre au jardin, tout sera fait pour favoriser l’établissement d’une faune et d’une flore diversifiées :

Cultiver de nombreuses variétés de plantes (arbres, anciennes variétés de légumes, fleurs, sauvages comestibles…) tout en attirant les petits animaux bénéfiques( grenouille,libellules, coccinelles, mille-pattes, etc.). Pour attirer ces créatures et répondre à leurs besoins, il faut leur offrir gîtes , points

d’eau, et plantes attirantes toute l'année(mélange de fleurs, légumes, engrais verts, arbustes et arbres…)

Respecter la plante en créant des conditions favorables pour elle (associations de plantes bénéfiques-rotations-protection contre le froid, la chaleur, la sécheresse…) Respecter le sol qui est un véritable lieu de vie, c'est l' aérer sans le bouleverser, entretenir sa fertilité, respecter la microfaune en bannissant les pesticides et autres produits de synthèse toxiques, utiliser les paillages, les cultures associées et les rotations. Tout ceci dans une démarche globale de recours aux achats minimums, en utilisant au maximum ce que nous donne la nature (troc de graines et plants- compost- broyat- toilettes sèches..) Les principes de la permaculture ne sont qu'uns synthèse de toutes ces pratiques…. Si malgré tout ce soin, un déséquilibre ponctuel s'installe, on peut avoir recours aux plantes qui soignent les plantes (les purins..) Sans oublier l'homme au coeur de cet écosystème qui peut utiliser les plantes qui soignent les hommes....

En conclusion : Encourager un modèle de culture de son jardin qui soit respectueux de la vie en général et de l'homme en particulier.

Conférence Herbarius