Cinéma/débat                                                     le mardi 19 décembre à 14h30 au Paradis

Pour les adhérents de l'UTL les réservations ouvrent le 5 décembre et pour les non adhérents le 9 décembre.

Projection débat dans le cadre des conférences de l'UTL, le mardi 19 décembre à 14h30 au Paradis. Tarif unique 6€. Réservation billetterie à partir de début décembre.
Film retenu, "L'Atelier" de Laurent Cantet" (sorti le 11 octobre) présenté par Jean Pierre Lavoignat.

Pour les adhérents de l'UTL les réservations ouvrent le 5 décembre et pour les non adhérents le 9 décembre.
Jean Pierre Lavoignat
Né en 1952, Jean Pierre Lavoignat, journaliste à l'AFP se spécialise très vite dans le cinéma. Il entre très tôt au magazine Première, dont il devient le rédacteur en chef puis, en 1987, s'en va fonder avec son ami (journaliste et cinéaste) Marc Esposito, le magazine Studio. Il en sera directeur jusqu'en 2006.
Depuis, Jean Pierre Lavoignat a continué de travailler près du monde du 7e Art en réalisant des documentaires pour la télé sur Jean Pierre Jeunet, Steven Spielberg, Jean Dujardin etc ...
Il est également l'auteur de "Portraits Choisis" (sur et avec Catherine Deneuve en 1993), "Mesrine, 30 ans de cavale au cinéma" (2008), "Romy" (ouvrage et commissaire d'exposition en 2012) , "Casino d'Hiver" (sur et avec Dominique Besnehard en 2016).
Il prépare actuellement un ouvrage pour mars 2018: "Nos folles années cinéma, Première, Studio... 40 ans de coulisses du 7e Art" avec Marc Esposito.
Il a été fait Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres en 2007

"L'atelier" de Laurent Cantet
Film français avec Marina Fois dans le rôle principal par le réalisateur du film multi primé "Entre les murs", Laurent Cantet.

 

Le sujet: La Ciotat, été 2016. Antoine a accepté de suivre un atelier d’écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir avec l’aide d’Olivia, une romancière connue. Le travail d’écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n'intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l'anxiété du monde actuel, il va s’opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire.

Le film a été présenté cette année au Festival de Cannes dans la section "Un certain regard".
"L'Atelier" trouve sa genèse dans un reportage de 1999 pour France 3 sur lequel avait travaillé le co-scénariste de Laurent Cantet , Robin Campillo ( depuis réalisateur de "120 Battements par minute") , à l’époque où il était monteur pour la télévision. On y voyait une romancière anglaise animer un atelier d'écriture à La Ciotat. Ce dispositif, mis en place par la Mission locale, devait permettre à une dizaine de jeunes d’écrire ensemble un roman dont la seule contrainte était de se situer dans le cadre de la ville. C'est à ce moment que Cantet et Campillo ont commencé à réfléchir à un film.